Le registre santé et sécurité au travail (RSST)

L’employeur doit mettre à disposition des représentants du personnel  un registre santé et sécurité. Ce registre doit être accessible à l’ensemble du personnel durant les heures de travail et sa localisation doit être portée à la localisation de tous. Chaque salarié a donc la possibilité d’inscrire dans ce registre toutes les observations et les suggestions qu’il juge opportun de formuler dans son domaine de prévention de risque professionnels. 

À quoi sert-il ?

  • Permettre à tout le personnel de signaler une situation qu’il juge dangereuse et « à risque » pouvant porter atteinte à la santé et à la sécurité des salariés.
  • Assurer la traçabilité de chaque risque pour permettre aux personnes compétentes dans le domaine de la santé, sécurité et hygiène de mettre en place des actions.
  • Mettre en place des actions pour répondre aux problématiques.
  • Avoir un historique de toutes les situations dangereuses depuis la création de l’entreprise pour pouvoir s’en servir lors de l’élaboration du Document Unique d’évaluation des risques (DUER)

Que mettre dans le registre ?

  • Le rappel règlementaire
  • Les fiches « en cours de traitement » 
  • Les fiches « clôturées »
  • Les fiches vierges 
  • Les registres antérieurs 

Ce registre permet donc d’avoir des retours terrain indispensables sur l’ensemble des risques professionnels au sein d’une entreprise. Cependant le Document unique d’évaluation des risques doit impérativement être mis à jour au minimum une fois par an. Le registre aide à la réalisation de ce dernier. 

Vous n’avez pas encore réalisé ou mis à jour votre Document Unique ? Ne prenez aucun risque et réaliser le en moins de 24H avec l’aide d’un expert. 

registre santé et sécurité 

Laisser un commentaire