Restauration : Quels sont les risques professionnels ?

Problèmes de fréquentation et de rentabilité, évolutions de la réglementation… Les difficultés que rencontrent les restaurateurs sont bien réelles. Cependant, l’évaluation des risques professionnels doit être au coeur des préoccupations des dirigeants pour éviter au maximum les maladies professionnels et les accidents du travail. 

Les principaux risques professionnels dans la restauration

  • Risques de chutes (sols glissants, espaces de stockage et de circulation encombrés, escaliers non sécurisés, sans main courante ou nez de marche antidérapant, etc. 
  • Risques liés aux équipements de travail (couteaux mal entretenus (affûtage) ou mal rangés, essuyage manuel des verres pouvant entrainer des coupures) 
  • Risques liés à la charge physique de travail (poste de plonge inadapté avec une profondeur des bacs de plonge nécessitant de travailler le dos voûté, absence d’équipements d’aide à la manutention comme des diables, transpalettes électriques, tables ou chariots mobiles)

Quelles démarches mettre en place ?

  • Mettre en place des mesures de protection collective (posez un revêtement sur les marches et entretenez-le, ou installez des nez de marche antidérapants et visibles, afin que les marches ne soient pas glissantes)
  • Utiliser des équipements de protection ( optez pour des chaussures de type SRC répondant à la norme NF EN ISO 20345 « Équipements de protection individuelle. Chaussures de sécurité », veillez à ce que les couteaux (manche et lame) restent en bon état et soient régulièrement affutés et aiguisés, etc.)
  • Fournir des gants anticoupures ( gants en fibres) pour la découpe ou l’épluchage
  • Former les salariés aux risques

Quelques chiffres

  • Plus de 1 200 000 journées perdues par an liées à un accident de travail ou une maladie professionnelle dans la restauration*
  • 39% des accidents liés aux manutention manuelles*
  • 31% des accidents liés aux chutes* (Source: CNAM 2016)

restauration risques 

Laisser un commentaire