Boucherie/charcuterie : quels sont les risques professionnels ?

Les métiers de bouchers et charcutiers consistent principalement en la préparation de viande ou de plats cuisinés et à leur vente. Ils impliquent de nombreuses activités à risque :  manutention de pièces de viande volumineuses, découpe de viande, travail en chambre froide ou de transformation chaude pour les charcutiers-traiteurs, risque de glissades sur sols humides. Boucherie/charcuterie les risques professionnels pour les salariés sont nombreux. 

Les principaux risques professionnels dans les boucheries/charcuteries

  • Risques liés aux équipements de travail (machines mal entretenues, sans équipement de protection, couteaux mal entretenus (effilage) ou mal rangés) pouvant entrainer des coupures, blessures et des risques d’infection.
  • Risques liés aux ambiances thermiques (chambre froide pouvant entrainer des risques de santé avec le changement de température répétitif) 
  • Risque de chutes (sols glissants, espace de stockage et de circulation encombrés, etc.) 
  • Risques liés à la charge physique de travail (métier physique avec la manipulation de pièces de viandes lourdes, répétition des gestes pour couper et broyer la viande)

Quelles démarches mettre en place ?

  • Mettre en place des mesures de protection collective (encoffrer les machines bruyantes pour réduire le niveau sonore, contre les brûlures, portez des vêtements en coton, utilisez des gants de protection et limitez les déplacements avec des produits chauds en main.)
  • Équiper les locaux d’aide à la manutention (rails,palans, transpalettes,etc.) pour limiter les manutentions manuelles
  • Acheter des machines répondant aux normes de sécurité et les maintenir en bon état 
  • Former les salariés aux risques professionnels 

Quelques chiffres

  • Plus de 200 000 journées perdues par an liées à un accident de travail ou une maladie professionnelle dans les boucheries/charcuteries*
  • 56% des accidents sont liés à l’utilisation des outils à main (Source : CNAM 2016)

boucherie/charcuterie risques et, boucherie/charcuterie risques 

Laisser un commentaire