Bâtiment : Quels sont les risques professionnels ?

Les travailleurs du secteur du BTP sont particulièrement exposés à de nombreux risques professionnels. Les activités dans le secteur sont généralement très physiques et les maladies professionnelles sont nombreuses. Le secteur est particulièrement exposé aux troubles musuclo squelettiques (TMS) avec de  nombreux problèmes de dos, des douleurs aux genoux et aux épaules pour les salariés. 

Les principaux risques professionnels dans le BTP

  • Les risques de chute de hauteur : il s’agit de la 1ère cause d’accidents graves et de décès dans le BTP (1/3 des décès) notamment dû à des chutes d’échafaudage, d’échelles, de bord de toitures, etc.
  • Les risques de chutes de plain-pied : à l’inverse de risques facilement identifiables (travail en hauteur, machines dangereuses…), les risques de chutes de plain-pied sont souvent moins perceptibles (sol humide, irrégulier, sale ou encombré , espaces étroits, escalier, échelle conditions météorologiques difficiles…) 
  • Les risques liés aux équipements de travail : plusieurs équipements dangereux peuvent causés des brulures, coupures, perforations comme l’utilisation de scies, perceuses, disqueuse, etc.
  • Les risques liés aux produits chimiques : certaines fumées et produits sont toxiques pouvant provoquer chez les travailleurs des brûlures, des réactions allergiques ou des maladies comme le cancer. 

Quelles démarches mettre en place ?

  • Mise en place d’une prévention collective (organisation, outillages, produits…) et d’une prévention individuelle (équipements de protection)
  • Réflexion sur l’organisation et l’installation du chantier : implantation, organisation des flux, circulation des opérateurs, des engins et des approvisionnements
  • Prévoir un maximum d’opérations au sol pour diminuer la charge de travail réalisé en hauteur
  • Utilisation de chariots roulants, transpalettes, brouettes, diables, pinces de préhension …, et de manutention assistée

bâtiment risques, et bâtiment risques

Laisser un commentaire